Infographie : quelques clés pour réussir sa transition professionnelle

Pour bien aborder la rentrée, je vous propose une infographie résumant les aspects que je juge essentiels dans une transition professionnelle. Ils sont certainement contestables et n’hésitez pas à m’en faire part.

Lire la suite

Publicités

Si on est un chêne, c’est que l’on a d’abord été un gland

Ce matin, pendant mon footing en baie de Saint-Brieuc, un chêne est apparu au détour d’un chemin. Cet arbre portait des glands en abondance et deux réflexions me sont venues à l’esprit:

Si l’on est un chêne, c’est que l’on a d’abord été un gland,

C’est le chêne qui porte les glands, et non l’inverse.

Il me semble nécessaire de préciser ma pensée…

Lire la suite

Transition de Carrière: une nouvelle rubrique

La transition de carrière, mon métier depuis un an, est un sujet plutôt universel : dans l’exercice de nos professions, beaucoup d’entre nous se retrouvent, tôt ou tard, à la croisée des chemins, parfois contre leur volonté. Les plans de carrière s’effondrent et il faut alors savoir passer à autre chose, dans l’entreprise, ou le plus souvent, dans une autre.
Les méthodes à employer et les outils à mettre en oeuvre pour reprendre une trajectoire professionnelle convenable sont finalement assez universels.
Pourtant, certainement par superstition, c’est un sujet dont on se préoccupe peu aussi longtemps que l’on n’est pas personnellement concerné.
Le but de cette rubrique sera donc de familiariser le lecteur avec ce sujet et lui permettre, c’est du moins mon ambition, d’être mieux armé le jour où il sera lui-même le sujet de sa propre transition de carrière.

 

Le Réseau, Clé de la Survie Professionnelle

Voici quelques conseils pour consolider et développer votre réseau professionnel. Lisez attentivement, car nous (oui, nous) sommes tous tombés dans le piège de négliger ce volet essentiel d’une carrière réussie.

 

Lire la suite

Non, les militaires ne se contentent pas d’obéir aux ordres (d’après Ernst Jünger)

Entretenue par les militaires eux-mêmes pour magnifier leur sens du devoir, une vieille légende laisse croire qu’ils sont des gens disciplinés qui se contentent d’obéir aux ordres.

Afin de ne pas entrer dans un débat sans fin, je vais juste livrer à votre sagacité quelques mots d’Ernst Jünger. Lire la suite

« Vent Glacial sur Sarajevo », regard sur les défaillances d’une organisation

Guillaume Ancel, un camarade de promotion, a récemment publié « Vent Glacial sur Sarajevo », récit de son séjour dans cette ville des Balkans, assiégée au milieu des années 90 au cours de la guerre civile qui a accompagné la désintégration de la Yougoslavie.

Je ne reviendrai pas sur les détails, les anecdotes ou bien encore l’équipement des militaires chargés de l’appui aérien. Le débat entre la part de roman et celle de vérité sera laissé de côté, tout comme les jugements sur les contraintes et limites des opérations de maintien de la paix. Laissons tout cela aux experts. Dans cet article nous nous intéresserons plutôt à comprendre  comment une organisation peut échouer à ce point.

Lire la suite

S’intéresser d’abord à l’Homme (à l’Être humain, si on préfère)

Voici une brève pour indiquer que je viens d’ajouter à la page dédiée cette citation de Charles de Gaulle, datant de 1959:

« Car en notre temps, la seule querelle qui vaille est celle de l’homme. C’est l’homme qu’il s’agit de sauver, de faire vivre et de développer »

Une tendance héritée de la logique financière de la gestion des entreprises consiste à considérer que ce qui ne peut être mesuré n’existe pas. Pourquoi pas ?
Mais c’est aussi là que l’on rencontre des fautes majeures: lorsque l’on oublie l’irrationalité de l’être humain et le caractère éminemment imprévisible des dynamiques de groupe.

Pour autant, ces stratégies basées sur les chiffres donnent de la visibilité et donc rassurent les mêmes personnes qui servent l’organisation, leur permettant de se projeter dans l’avenir.

La pire erreur consisterait donc plutôt à simplement ignorer les aspirations profondes de ceux et celles qui nous entourent en les maintenant dans l’ignorance du lendemain.