Organisation personnelle : le BuJo ou le retour à l’agenda papier

Ce mois d’août, Madame Figaro a publié un article qui m’a interpellé. En effet, à une époque où tout le monde part dans le digital, le zéro papier, etc, cet hebdomadaire vantait les liens du Bullet Journal, ou BuJo (ICI).

Le Bullet Journal, c’est d’abord un moyen de reprendre le contrôle de son agenda

En gros, on se débarrasse de l’agenda numérique et synchronisé de partout, on laisse de côté le Filofax, et on prend un simple cahier que l’on remplit à la main, avec différents calendriers (mensuel et hebdomadaires), des listes de tâches, tout cela agrémenté de renvois vers les différentes rubriques. Pour bien comprendre, regardez donc cette vidéo du concepteur du BuJO.

Lire la suite

L’expérience de Stanford ou le jeu du prisonnier et du gardien

En 1971, un enseignant de Stanford a mis en place une expérience sur l’exercice de l’autorité, mettant en scène des étudiants volontaires, jouant pour certains les gardiens, pour les autres les prisonniers.
Cette expérience fut abrégée en raison des dérives immédiatement apparues parmi ces étudiants, pourtant tous volontaires et conscients du caractère expérimental.
Vous pourrez lire un article détaillé ICI, dans le blog du Monde « Passeur de Sciences » de Pierre Barthelémy.

Qu’en retenir ? toute personne détentrice d’une parcelle de pouvoir doit s’entourer de contre-pouvoirs, quelles que soient ses valeurs et son éthique.

Bonne lecture et bonnes vacances.

 

Les larmes de Dimitri Payet : le coaching gagnant de Deschamps

Tous ceux et toutes celles qui ont regardé le match France-Roumanie ont été touchés par les larmes de Dimitri Payet, lorsque, peu après qu’il eut marqué le but de la victoire, Didier Deschamps a décidé de le faire sortir.
Au début j’ai été surpris, n’ayant pas compris les raisons de ce choix à quelques minutes du coup de sifflet final, preuve que je ne comprends vraiment rien au foot. Pour tous les commentateurs, c’était une évidence : le sélectionneur voulait simplement lui offrir une ovation du Stade de France, rien que pour lui, en hommage à son rôle décisif dans ce match.

Réussir à distinguer le meilleur, sans pour autant négliger les autres, saisir spontanément les opportunités sont des qualités rares qu’il faut saluer. Dans un moment de stress extrême, peu de personnes sont capables de garder toute leur lucidité pour prendre le temps d’offrir à celui qui le mérite cette minute de gloire qu’il n’oubliera pas de toute sa vie. C’est ce que Didier Deschamps a fait dans ce match d’ouverture du championnat d’Europe de Football.

Bravo à lui.

Catch 22 : le roman qui tue le mythe de l’homme charismatique

Au début des années 60, Joseph Heller, lui-même ancien bombardier sur B-25, publie Catch 22, satire de la vie d’un escadron de bombardiers américains pendant la IIe Guerre mondiale. A première vue, il s’agit certes d’une œuvre pacifiste, révélatrice d’une époque, mais à la portée bien plus large, puisqu’elle met en scène la confrontation entre un individu et une organisation dont la logique, la mécanique et l’inertie le dépassent largement. L’auteur en profite également pour décortiquer avec talent le système social de cette base aérienne et démonter le mythe du héros solitaire, si fréquent dans la littérature de guerre. (ICI pour le commander)

Lire la suite

La neutralité de l’information : quelle bonne blague !

En êtres ambitieux et avides de succès ou/et de reconnaissance, nous nous efforçons de montrer qu’en toutes circonstances nos choix sont rationnels, mesurés, pondérés et surtout, que rien n’est laissé à la subjectivité de notre interprétation. La subjectivité, quelle horreur !

Lire la suite

Alain Corbin : Histoire du Silence

Alain Corbin vient de publier chez Albin Michel un court essai « Histoire du Silence de la Renaissance à nos jours » (pour l’acheter : ici). En fait, il ne s’agit pas réellement d’une histoire du silence, mais plutôt de son éloge.

9782226323781-j

Lire la suite

JCVD : le grand écart managérial.

Voici donc un 2ème article consacré à Jean-Claude Van Damme pour décrire toute la difficulté du rôle d’un manager. Cette fois-ci, c’est la vidéo du grand écart entre deux camions Volvo, l’Epic Split, vue plus de 83 millions de fois (on n’aurait pas dit, hein ?), qui m’inspire.

Première étape, la regarder et savourer la musique. Ensuite nous reprendrons le texte et les images.

Lire la suite