Se faire coacher par Nina Simone pour sortir de la spirale de l’échec 

Oui, c’est incongru :  d’abord, Nina Simone,  elle avait beau être géniale, elle n’était même pas coach. Oui, vous avez raison, mais accordez-vous quelques minutes et écoutez « Ain’t Got No, I Got life », que voici et dans laquelle nous pouvons échapper à cette vision très noire de sa vie, tandis qua la fin est une explosion de bonheur et de joie.

Et pour acheter sur ITunes des chansons de cette artiste : ITunes, ou sur Deezer

Nous allons maintenant voir ensemble en quoi cette chanson permet de passer de la spirale de l’échec à un état d’esprit un peu plus… optimiste.

L’interaction avec notre environnement est permanente

A tout instant de nos journées, nos sens sont stimulés par des milliers d’informations que nous recevons, analysons, interprétons et auxquelles nous réagissons pour la plupart du temps inconsciemment, pour n’en retenir que quelques dizaines (relisez donc mon article : « L’illusion perdue de la décision rationnelle »).

Certaines de ces informations touchent directement notre quotidien en changent le cours, d’autres sont lointaines, mais peuvent nous émouvoir et déclencher des émotions déraisonnables au regard de leur impact objectif sur nos existences, sans que l’on ne puisse réellement en anticiper l’impact.

La spirale de l’échec

Cette accumulation d’impressions négatives, décrites dans la première partie de la chanson, où Nina Simone se plaint de ne pas avoir d’amis, pas de famille, pas de culture, nous entraîne alors dans un processus extrêmement sélectif où les éléments négatifs seront mis en exergue, abondamment commentés, tandis que les événements neutres ou positifs n’auront plus aucun moyen d’exister et seront ignorés de notre conscience.

Confrontés à un dysfonctionnement de nos filtres informationnels, nous ne voyons plus alors que l’impasse dans laquelle nous nous trouvons, dans une forme de transe consciente, hypnotique par la concentration absolue de l’attention sur une vision et une compréhension extrêmement négatives de l’ensemble de notre environnement.

La bascule de l’attention

Puis arrive le moment où Nina Simone s’interroge et perçoit qu’elle a un bien que nul ne peut lui voler :  sa vie. Son raisonnement peut alors basculer. Ce changement de perspective est parfois très brutal et tout aussi rapide que dans la chanson. En effet, il est le résultat de processus intellectuels réels, mais que nous aurons niés pris dans le maelstrom de notre hypnose défaitiste.

Changer de perspective c’est changer de regard

Pour parvenir à quitter cette spirale de l’échec et repartir sur une note d’optimisme, Nina Simone change de perspective : elle simplifie la réalité de manière outrancière pour totalement se centrer sur sa propre personne et son corps, son sourire, etc, tout ce qui lui appartient et que jamais personne ne pourra lui enlever. En éliminant ainsi les mauvaises nouvelles, elle peut entrer dans une autre forme de transe consciente, où elle ne retient que le positif de son existence, et lui permet de proclamer sa vie et sa liberté.

Changer de regard est-ce nier la réalité ?

A aucun moment, Nina Simone n’est dans le déni de la vie telle qu’elle la décrit dans la première partie de la chanson. Elle connait la vacuité de son existence, en a longuement parlé. Dans la deuxième partie, elle change de sujet : elle parle d’elle-même. Et finalement, elle découvre qu’elle peut s’aimer, qu’elle aime la vie, qu’elle aime la liberté.

Or, s’aimer soi-même, aimer la vie, ce qui nous est donné permet de prendre une distance salutaire de tout ce qui nous faisait tant souffrir à cause du filtrage défectueux des informations. En quelque sorte, nous remettons les idées en place, trions le bon grain de l’ivraie, remettons l’église au milieu du village, bref retrouvons une dynamique beaucoup plus saine.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Se faire coacher par Nina Simone pour sortir de la spirale de l’échec  »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s