Les larmes de Dimitri Payet : le coaching gagnant de Deschamps

Tous ceux et toutes celles qui ont regardé le match France-Roumanie ont été touchés par les larmes de Dimitri Payet, lorsque, peu après qu’il eut marqué le but de la victoire, Didier Deschamps a décidé de le faire sortir.
Au début j’ai été surpris, n’ayant pas compris les raisons de ce choix à quelques minutes du coup de sifflet final, preuve que je ne comprends vraiment rien au foot. Pour tous les commentateurs, c’était une évidence : le sélectionneur voulait simplement lui offrir une ovation du Stade de France, rien que pour lui, en hommage à son rôle décisif dans ce match.

Réussir à distinguer le meilleur, sans pour autant négliger les autres, saisir spontanément les opportunités sont des qualités rares qu’il faut saluer. Dans un moment de stress extrême, peu de personnes sont capables de garder toute leur lucidité pour prendre le temps d’offrir à celui qui le mérite cette minute de gloire qu’il n’oubliera pas de toute sa vie. C’est ce que Didier Deschamps a fait dans ce match d’ouverture du championnat d’Europe de Football.

Bravo à lui.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s