Non, les militaires ne se contentent pas d’obéir aux ordres (d’après Ernst Jünger)

Entretenue par les militaires eux-mêmes pour magnifier leur sens du devoir, une vieille légende laisse croire qu’ils sont des gens disciplinés qui se contentent d’obéir aux ordres.

Afin de ne pas entrer dans un débat sans fin, je vais juste livrer à votre sagacité quelques mots d’Ernst Jünger.

Pour ceux ou celles qui ne connaissent pas mon auteur fétiche (avec Marc Bloch), je vous rappelle qu’il s’est engagé en 1914 dans le régiment de Hanovre et qu’il a combattu en première ligne quasiment jusqu’à la fin de la guerre. Pour mémoire, il a été blessé à quatorze reprises. Auteur d’« Orages d’Acier » et des « Falaises de Marbre », il nous a également laissé d’autres ouvrages où il tente de comprendre la guerre et mais aussi les ressorts du soldat quand il est poussé aux limites de son humanité. Aujourd’hui, c’est « Feu et Sang » qui m’inspire ce post.

Cette citation décrit la situation après un assaut victorieux, contre des Anglais :

« Ce ne sont pas les ordres, c’est le but qui a fourni le cap et les liaisons et qui a uni tous ces combattants mus en apparence par le hasard. Mais maintenant, une fois que la force élémentaire s’est dépensée sans compter, le commandement conscient entre en jeu, jusqu’à ce qu’émergent de nouveaux buts ».

Le commandement par objectif a été un des éléments clés des succès de l’armée allemande car il respectait les cycles de fonctionnement d’une organisation :  tout corps social est dans une respiration qu’il convient de respecter, des moments où l’on régule, organise, prépare, des moments où on peut lâcher les chevaux… Mais alors, il faut savoir donner des directives suffisamment larges pour que chacun puisse s’adapter à un environnement mouvant et imprévisible.

Qui veut tout contrôler échoue.

Pour la faire courte : certes la discipline est la force des armées, mais pas que…

A lire:
Une biographie d’Ernst Jünger par Julien Hervier (LIEN)
Le regard d’Ernst Jünger sur le leadership (LIEN)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s