Archives du mot-clé Emotions

La Juste Colère ou la Défaite du Management

Qui se ne s’est jamais laissé aller à piquer une bonne colère contre ses collaborateurs ? On se sent tellement mieux après ; et en plus, tout le monde sait qui est le boss. Une explosion de testostérone, il n’y a rien de tel pour vous donner la patate, n’est-ce pas ?

Pourtant, une ire spontanée recèle bien des effets pervers sur la performance de l’entreprise. Nous allons maintenant en passer quelques-uns en revue.

Lire la suite

Nedschroef : un équipementier qui sait parler de son métier

Nedschroef est un équipementier automobile néerlandais, spécialisé dans les éléments d’assemblage, comme les boulons, les vis et les écrous. Vu de loin, fabriquer des vis n’a rien de bien passionnant, et pourtant, en 3’21’’ ce film, récompensé dans un festival du film d’entreprise, parvient à nous transmettre toute l’identité de cette maison centenaire.

 

Lire la suite

Le Leadership à l’épreuve de la transition professionnelle

Le leadership est une qualité plutôt paradoxale qui peut être à la fois forte et extrêmement volatile, notamment en période de transition professionnelle.

La capacité à conduire des équipes, les emmener à remplir sans faillir des objectifs toujours plus exigeants apparaît à certains comme un talent inné, d’autant que les années en position de direction s’accumulent.

Pourtant ce leadership est d’abord une affaire sociale : pour exercer ce talent, il faut certes se sentir soi-même à l’aise dans le management des femmes et hommes placés sous son autorité, mais aussi être perçu comme un leader, à la fois par ces mêmes équipes et ses propres dirigeants. Dès que cet environnement social disparaît, cette posture est donc mise en danger et il importe donc de créer des points d’ancrage pour la consolider.

Pour mieux passer le cap de la transition professionnelle et rester serein dans ses qualités de leader, il est préférable de bien saisir la problématique et de s’y préparer…

Lire la suite

Perceptions sensorielles et Communication

Voici un nouvel article, très bien rédigé et clair sur l’utilisation des perceptions sensorielles pour améliorer sa communication. En effet, il nous oriente vers une écoute initiale notre interlocuteur pour ensuite identifier auquel de ses sens nous allons faire appel pour que notre discours porte.
A lire absolument pour qui s’intéresse à la communication.

managersante.com

1


N°7, Octobre 2016


Aujourd’hui je vous propose de creuser un peu plus en profondeur la notion de communication. Orientons notre regard et affinons notre ouïe sur les perceptions sensorielles qui nous caractérisent et nous rendent vivant. Déterminons les canaux de perceptions que nous privilégions, et aussi ceux de nos interlocuteurs.

Objectif: comprendre, repérer s’adapter pour mieux communiquer.

2

Nous sommes des êtres de sensations, et nous encodons les expériences que nous vivons à travers nos 5 sens. Chaque individu, dans sa singularité a une manière qui lui est propre de vivre et d’interagir avec l’environnement qui l’entoure. Certains sont plus sensibles à ce qu’ils voient, d’autres à ce qu’ils entendent, d’autres encore à ce qu’ils ressentent. Nous explorons tous nos 5 sens à des degrés différents. C’est ce que la PNL nomme le VAKOG

View original post 847 mots de plus

Les larmes de Dimitri Payet : le coaching gagnant de Deschamps

Tous ceux et toutes celles qui ont regardé le match France-Roumanie ont été touchés par les larmes de Dimitri Payet, lorsque, peu après qu’il eut marqué le but de la victoire, Didier Deschamps a décidé de le faire sortir.
Au début j’ai été surpris, n’ayant pas compris les raisons de ce choix à quelques minutes du coup de sifflet final, preuve que je ne comprends vraiment rien au foot. Pour tous les commentateurs, c’était une évidence : le sélectionneur voulait simplement lui offrir une ovation du Stade de France, rien que pour lui, en hommage à son rôle décisif dans ce match.

Réussir à distinguer le meilleur, sans pour autant négliger les autres, saisir spontanément les opportunités sont des qualités rares qu’il faut saluer. Dans un moment de stress extrême, peu de personnes sont capables de garder toute leur lucidité pour prendre le temps d’offrir à celui qui le mérite cette minute de gloire qu’il n’oubliera pas de toute sa vie. C’est ce que Didier Deschamps a fait dans ce match d’ouverture du championnat d’Europe de Football.

Bravo à lui.