Archives du mot-clé équilibre

L’expérience de Stanford ou le jeu du prisonnier et du gardien

En 1971, un enseignant de Stanford a mis en place une expérience sur l’exercice de l’autorité, mettant en scène des étudiants volontaires, jouant pour certains les gardiens, pour les autres les prisonniers.
Cette expérience fut abrégée en raison des dérives immédiatement apparues parmi ces étudiants, pourtant tous volontaires et conscients du caractère expérimental.
Vous pourrez lire un article détaillé ICI, dans le blog du Monde « Passeur de Sciences » de Pierre Barthelémy.

Qu’en retenir ? toute personne détentrice d’une parcelle de pouvoir doit s’entourer de contre-pouvoirs, quelles que soient ses valeurs et son éthique.

Bonne lecture et bonnes vacances.

 

JCVD : le grand écart managérial.

Voici donc un 2ème article consacré à Jean-Claude Van Damme pour décrire toute la difficulté du rôle d’un manager. Cette fois-ci, c’est la vidéo du grand écart entre deux camions Volvo, l’Epic Split, vue plus de 83 millions de fois (on n’aurait pas dit, hein ?), qui m’inspire.

Première étape, la regarder et savourer la musique. Ensuite nous reprendrons le texte et les images.

Lire la suite

Se faire coacher par Nina Simone pour sortir de la spirale de l’échec 

Oui, c’est incongru :  d’abord, Nina Simone,  elle avait beau être géniale, elle n’était même pas coach. Oui, vous avez raison, mais accordez-vous quelques minutes et écoutez « Ain’t Got No, I Got life », que voici et dans laquelle nous pouvons échapper à cette vision très noire de sa vie, tandis qua la fin est une explosion de bonheur et de joie.

Et pour acheter sur ITunes des chansons de cette artiste : ITunes, ou sur Deezer

Lire la suite

Assumer la diversité de sa personnalité et en faire une richesse.

Il nous arrive de croiser des personnages qui se veulent monolithiques, jusqu’à en devenir caricaturaux. Ce sera par exemple le chef exemplaire en tout, véritable ascète et athlète du leadership, jamais pris par le doute, exprimant toujours la même énergie et la même force de caractère, quelles que soient les circonstances, les plus légères, comme les plus pénibles.

Ah que ces personnalités sont reposantes  et confortables : aucune surprise, aucune faiblesse, que des certitudes et des affirmations, jamais d’interrogation. On se les arrache, je vous dis.

Lire la suite

Ayons un peu de pitié pour les Monsieur-Je-sais-tout, véritable plaie du management

Cet article est presque une lettre ouverte à mes frères, mes amis, mes jumeaux, ceux qui comme moi savent tout mieux que tout le monde et n’ont donc pas besoin d’écouter avant de prendre une décision, mais seulement de parler pour exprimer quel est leur choix, que chacun s’empressera de mettre en oeuvre avec « Stupeur et Tremblement » ainsi que l’écrivait si bien Amélie Nothomb.
Est-ce là le cas général ? Bien sûr que non ! Mais je l’ai suffisamment subi…mais aussi pratiqué pour affirmer qu’il n’est pas si rare, bien au-delà de mon milieu professionnel.

Lire la suite

S’inspirer de la Patrouille de France dans l’exercice des responsabilités

Lorsqu’un ancien leader de la Patrouille de France vous briefe sur son expérience personnelle aux commandes d’un Alpha Jet, tout en élargissant le propos à la façon de cultiver le goût de l’excellence dans une équipe, c’est forcément passionnant.

Partisan d’une réflexion très ouverte et créative sur le style management, Stéphane Glaser, fondateur et dirigeant de Global Mind Search, organise régulièrement de telles conférences pour permettre à ses invités d’élargir leurs connaissances en matière de leadership. Donc, quand j’y suis invité, je ne fais pas la fine bouche et je m’y rends avec plaisir. Cela dit, revenons à l’essentiel, la conférence du lieutenant-colonel Cédric Tranchon, leader de la Patrouille de France en 2011 et auteur de « Les Secrets d’un Leader » (lien chez Amazon).

IMG_0306

Lire la suite

L’Illusion perdue de la décision rationnelle

L’obsession du cadre dirigeant est de montrer à ses équipes que chacune de ses décisions est rationnelle parce qu’elle a fait l’objet de longues réflexions ou qu’elle se base sur des données chiffrées incontestable. Il serait injuste de ne pas reconnaître le rôle de l’ego surdimensionné que possède intrinsèquement tout dirigeant; eh oui, être le meilleur et supérieurement intelligent, c’est tellement suave !

Hélas, trois fois hélas, à cause d’Antonio Damasio, avec « The Feeling of What Happens », (lien), tout cela s’effondre avec fracas : les chefs prennent des décisions souvent irrationnelles ! (ça c’est ma déduction).

Damasio Lire la suite